De Grandpré Jolicoeur lance dès aujourd’hui sa plateforme d’assemblée virtuelle, utilisée pour la première fois hier soir, le 28 avril 2020, pour l’assemblée virtuelle d’une copropriété de 60 unités à Saint-Lambert, sur la Rive-Sud.


Après le succès de l’assemblée virtuelle d’hier soir, de Grandpré Jolicoeur propose aujourd’hui à 16h00 une simulation officielle de sa nouvelle plateforme auprès de tous les gestionnaires de copropriété de la province désirant y assister.


 Si vous désirez assister à cette simulation, rien de plus simple, envoyez un courriel àsupportassemblee@djclegal.com.
Nous vous transmettrons votre code personnel d'accès par la suite. 


La plateforme d’assemblée virtuelle DJC, conçue par son équipe de juristes, respecte tous les paramètres établis par le gouvernement, ceux établis récemment par les lois 16 et 41, et plus encore :



  • Les copropriétaires peuvent rejoindre l’assemblée virtuelle par un ordinateur de bureau, un ordinateur portable, un téléphone intelligent, une tablette ou un téléphone fixe;

  • Les copropriétaires reçoivent avant l’assemblée un guide de connexion et une FAQ, ainsi que l’hyperlien de connexion et le code personnalisé de connexion (pour un support numérique) ou le numéro de téléphone à appeler (pour un téléphone fixe)

  • Un copropriétaire détenteur d’une procuration se connecte seulement avec son code personnalisé;

  • Le quorum est calculé séance tenante et les résultats du vote sont communiqués séance tenante;

  • La prise des votes et le calcul des résultats tiennent compte des quotes-parts;

  • Tous les copropriétaires peuvent exercer leur vote secret, qu’ils soient sur un support numérique ou par téléphone;

  • L’assemblée virtuelle est enregistrée ce qui facilite la rédaction et la notification du procès-verbal dans les 30 jours comme le veut la loi;

  • Le président d’assemblée octroie numériquement les droits de parole aux copropriétaires, par ordre d’appel;


Les assemblées virtuelles sont une solution pour mettre fin aux difficultés de tenir des assemblées faute de quorum suffisant dans les salles. Dans ces circonstances, DJC porte les copropriétés vers l’avenir en mettant aussi au point un Règlement d’immeuble personnalisé pour permettre les assemblées virtuelles en tout temps, même après la pandémie.